Le sexe, l’argent et la violence : 3 ingrédients pour un bon film.

Post d’invité par Yendi Dial pour la Journée de la Femme 2011

Le potentiel des femmes est sous exploité. Dans les années 80 quand j’avais 20 ans, on pensait que ça changerait.

La révolution sexuelle

Boucher's Odalisque Painting

Boucher's Odalisque

Après tout, il y avait eu la révolution culturelle et sexuelle des années 70 : la pilule contraceptive, l’avortement, les femmes toujours plus présentes dans la vie “active”. A ce sujet, je n’aime pas dire que les femmes « travaillent » davantage, ça suppose qu’elles ne faisaient pas grand-chose avant. C’est complètement faux. Seule la petite minorité de bourgeoises ne travaillait pas, les autres (ouvrières, paysannes, commerçantes) ont toujours travaillé.  La révolution sexuelle a été au profit des hommes encore plus qu’au profit des femmes, le travail scientifique sur la sexualité masculine a été plus prolifique que celui sur la sexualité féminine. L’image de la sexualité féminine, c’est mystérieux, compliquée, intérieure, c’est même dans la tête!. On entend «  le sexe est moins important pour les femmes, c’est dans la tête », et en contradiction, on entend aussi d’une femme qu’elle est mal baisée, ce qui prouverait que le sexe est important pour les femmes aussi. C’est bien connu, la langue, les mots font notre image sexuelle. Les femmes à hommes sont des putains tandis que les hommes à femmes des séducteurs.

Ce n’est que récemment  que des études scientifiques ont été faites sur le clitoris. L’intérêt avait porté essentiellement sur la sexualité masculine parce qu’il y a plus d’hommes scientifiques que de femmes. Mais dans la vie, il n’y a pas que le cul, il y a le fric aussi.

Lire la suite

La Grève: La vraie solution pour faire accepter le télétravail en France?

En grève - Pour le télétravail

En grève - Pour le télétravail

Il est bien connu que la France est en retard sur le télétravail par rapport à la moyenne de l’Europe et, encore plus vis-à-vis l’Amérique du Nord.  Il semblerait selon les dernières statistiques publiées par le Centre d’Analyse Stratégique (CAE) en 2009, que la France compte désormais 9% des ses employés salariés qui font du télétravail versus 13% en Europe (35% en Finlande) et au-dessus de 21% aux Etats-Unis.  Cependant, selon cette étude, 64% des français considèrent le télétravail comme un critère essentiel dans le choix de leur nouvel emploi. (Caveat: étude sur juste 100 personnes). Lire la suite

Entretien Anne-Sophie Bordry – L’Internet en France

Entretien avec Anne-Sophie Bordry, jusqu’à récemment conseiller auprès de Nathalie Kosciusko-Morizet, Secrétaire d’Etat chargée de la Prospective et du Développement de l’économie numérique, auprès du Premier ministre.  Précédemment, Anne-Sophie a travaillé 6 ans en tant qu’attachée auprès d’un parlementaire de la Commission, ensuite comme chargée de mission à la Direction de Développement des Médias (DDM) et puis comme Directrice des relations extérieures pour Metro France (presse gratuite).

Dans cette émission radio téléchargeable (« podcast ») avec Anne-Sophie, nous avons discuté de plusieurs thématiques autour du développement de l’Internet en France.  Les sujets abordés comprennent l’impact de l’arrivée en 2011 de la television HD connectée à la TNT, les évolutions dans l’apprentissage à distance, l’opportunité du télé-travail, la croissance d’eCommerce et la coordination des politiques publiques numériques au sein du gouvernement.

Lire la suite

Parité, égalité: quelle image avez-vous, femmes?

POST D’INVITÉE : YENDI DIAL

Mardi 28 septembre 2010, j’ai assisté à la conférence du MEDEF Ile de France sur les femmes : Parité, égalité en entreprises, où sont les femmes ?

Un panel de 7 femmes : Marie Christine Oghly, Medef Ile de France, ; Virginie Calmels, Endemol ; Joëlle Garriaud Maylam, sénatrice ; Laure Chatelard, L’Oréal, Maryam Salehi, NRJ ; Marie-Jo Zimmermann, Députée et présidente de la délégation aux droits de femmes, last but not least Dominique de la Garanderie, avocat La Garanderie & Associés, et ancien Bâtonnier de Paris – toutes très compétentes dans leur domaine respectif, puisqu’invitées sur scène à débattre du sujet.

Lire la suite

Entretien avec Frederic Chevalier, MEDEF Responsable Pôle Web (#1 sur 4)

Frederic Chevalier - MEDEF

Frederic Chevalier - MEDEF

Frédéric-Michel Chevalier est, depuis 2006, responsable du Pôle Web et Social Media Manager du MEDEF (où il travaille depuis 2002) et, depuis mars 2008, est Conseiller Municipal de Puteaux Hauts-de-Seine.

Voici la première partie de l’entretien de Fred Chevalier, réalisé le 15 septembre, 2010.  L’entretien a été coupé en quatre morceaux pour une écoute plus aisée.  Les liens vers les autres émissions sont en bas.

1/ La stratégie web du MEDEF. A coté du développement du site, le MEDEF a développé une strategie auprès de bloggeurs et a lancé un site « TV ».   Lire la suite

Quand l’écran brouille les images (part II) – Universite d’Ete 2010

Animée par Nicolas Prissette, du Journal du Dimanche, j’ai assisté à cette conference-débat, « Quand l’écran brouille les images, » lors de l’Université d’Été 2010 du MEDEF, sur des sujets très vastes autour de l’internet, la dématérialisation du monde, le poids de l’image…  Voici la deuxième partie du résumé (première partie avec présentation des autres participants) des points clés qui m’ont le plus frappés, avec quelques commentaires à moi en couleur. Lire la suite

Affaire Bettencourt: Because you’re woerth it…

Depuis deux mois, la presse ne cesse de mettre à la Une l’histoire de Liliane Bettencourt, l’héritière de L’Oréal, avec en relais, l’implication d’Eric Woerth, actuellement ministre du Travail, de la Solidarité et de la Fonction publique qui est au centre d’une des plus grandes polémiques du gouvernement (la réforme de la retraite).  Pourquoi cette affaire a-t-elle capturée tant d’attention ?

L’histoire de Liliane Bettencourt est une grande histoire, certainement en préparation pour une grande pellicule (pas de cheveux, de film). La saga est à la croisée de cinq grands sujets: Lire la suite

Quand l’écran brouille les images (part I) – Universite d’Ete 2010

Animée par Nicolas Prissette, du Journal du Dimanche, j’ai assisté à cette conference-débat de l’Université d’Eté 2010, « Quand l’écran brouille les images, » sur des sujets très vastes autour de l’internet, la dématérialisation du monde, le poids de l’image…  Je fais un résumé (en trois parties) des points clés qui m’ont le plus frappés, avec quelques commentaires à moi en couleur.

Samuel Morillon, Cybion

Samuel Morillon, Cybion

Samuel Morillon, DG de Cybion, une société d’intelligence économique sur le Net qui fait de la veille et du conseil en communication de crise. M Morrillon a fait trois points d’entrée: (1) Il a noté que c’est bien une minorité qui fait l’opinion sur l’internet.   Lire la suite

Entretien de Fabrice Epelboin – ReadWriteWeb France

Fabrice Epelboin

Fabrice Epelboin

Voici un entretien de 34 minutes, enregistré le 7 août, 2010, autour de la Bastille, avec Fabrice Epelboin (40), editeur et directeur de publication de ReadWriteWeb France, cofondateur de owni.fr (journalisme digital) et business angel chez TechToc TV (un web-TV traitant tous les sujets autour des Technologies et Medias en ligne).

SHOW NOTES:

Si Fabrice Epelboin est un homme plutôt apolitique — car très geek — il s’exprime avec beaucoup de passion sur des sujets hautement politiques.  Parmi les commentaires phares dans l’entretien, Fabrice discute de la révolution internet pour le marketing Lire la suite

L’anonymat sur l’Internet : fléau ou bénédiction ?

Anonymat: Discretion ou Indiscretion ?

Anonymat: Discretion ou Indiscretion ?

Autant  l’anonymat est un principe fondamental dans une démocratie lors de la vote, est-ce que l’anonymat et le manque de vérification des sources sur l’internet créera, comme Eric Schmidt CEO de Google lui-même a dit, un « cesspool » (cloaque) de mauvaises informations ?  Est-ce que l’internet est simplement un moyen de brouiller les pistes et de confondre l’expertise et les institutions ?   A écouter Andrew Keen (auteur de « The Cult of the Amateur »), l’internet n’est pas une technologie mais une idéologie, reflétant les croyances des constructeurs de l’internet qui « questionnaient l’autorité par principe. » Lire la suite