Liber-T : le plaisir du peage automatique sur les autoroutes

Chaque fois — et ce n’est même pas fréquent — que je prends l’autoroute et que j’ai un péage à payer, je ressens un plaisir (« grave » dirait mon frère) de payer avec ma petite machine Liber-T, miraculée et crémeuse. Je la colle au pare-brise et, en roulant tout doucement, j’attends le buzz indiquant ‘paiement effectué’. Ainsi, j’avance à toute vitesse et je prends de l’avance sur tous les autres paumés en train de chercher la monnaie et/ou en train d’attendre minablement. Quelle belle invention!

Mais, je me pose des questions, malgré mon euphorie. Comment se fait-il que les autres, aussi peu fréquents que soient leurs voyages, ne s’inscrivent pas au système Liber-T? Quelle peur les freine? Quelle paresse les fait préférer attendre pour faire la queue inexorable lors des journées orange ou rouge?

Aussi, je me demande pourquoi, pour ceux qui se sont gracieusement offert ce plaisir, nous avons besoin de passer à une vitesse d’escargot quand on franchit le détecteur quand, aux EU et ailleurs, ce système permet d’y passer sans vraiment freiner. Nous l’avons expérimenté une fois en France (voie « express » sur l’A14 en revenant à Paris). Pourquoi pas partout? Est-ce pour cela qu’attend les autres pour s’y abonner?

Enfin, expliquez-moi!

3 réflexions au sujet de « Liber-T : le plaisir du peage automatique sur les autoroutes »

  1. hello minter
    effectivement depuis 2 ans j’utilise le T je n’ai qu’un regret de ne pas l’avoir fais plus tôt…je me dit que peut de gens sont informés sur ce mode de paiement et,tant mieux car on finiraient par faire la queue vue qu’il faut ralentir avant le déclic du passage .
    belle invention!
    les gens ne savent pas ce qu’ils perdent à pas chercher à gagner du temps !

  2. J’ai l’impression que pendant des années ce services étaient vraiment cher (environ 15€ par mois) alors qu’aujourd’hui il semble que ce soit 20€ par an, et même moins si tu acceptes une factures électroniques plutôt que papier.
    Du coup, moi je connais des gens qui voyaient ce service comme une « arnaque » des autoroutes, qui aujourd’hui n’ont pas été reconquis sans doute par manque de communication claire sur le sujet.
    Et puis il faut accepter d’être un early adopter sans complexe 😉

  3. Parce que je commence à utiliser l’autoroute régulièrement, j’envisage d’utiliser aussi Liber-t. Cependant, pour répondre à Minter, les raisons qui empêchent les gens de ne pas s’inscrire, sont, à mon humble avis :
    – hors période de vacances, l’attente de quelques minutes ne vaut peut être pas les quelques centimes d’euros versés,
    – adopter ce système, c’est mettre en péril des emplois. D’ailleurs, puisque Liber-t permet d’alléger les charges des sociétés d’autoroutes en supprimant des guichetiers, il devrait être totalement gratuit… Les sociétés d’autoroutes gagnent sur les 2 tableaux en fait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *