La Désorganisation pour prendre l’Eurostar à la Gare du Nord

Gare du Nord SNCF Line
La queue à la Gare du Nord sur la plateforme en haut — avant enregistrement

Pour la troisième fois cette année, nous avons expérimenté le côté désordonné pour emprunter l’Eurostar à la Gare du Nord. Mon fils et moi sommes arrivés avec 30 minutes d’avance, mais nous étions confrontés à une queue monstrueuse. Elle s’étalait le long de la plateforme à l’étage (photo en haut)…

Gare du Nord queue

…Et elle continuait en bas, par l’escalier jusqu’à l’horizon. Il y avait des passagers pour trois trains Eurostar, empilés, confus sinon inquiets. Peu de temps après, la queue sortait dehors (heureusement il ne pleuvait pas).

Gare du Nord Panneau

Hormis une annonce impossible à comprendre qui est arrivée après une trentaine de minutes, nous étions condamnés à attendre en masse. Personne d’Eurostar est venue pour nous expliquer, nous organiser ou même nous rassurer. Il y avait même un grand panneau (au-dessus) qui aurait pu servir pour annoncer des informations pertinentes. Le comble, le panneau indiquait des fausses informations; en l’occurrence, il indiquait que l’enregistrement pour notre train (celui de 17h13) était fermé, alors que nous étions toujours à 200 mètres de l’espace d’enregistrement, derrière une flopée de personnes perdues.

Gare du Nord Greve CFDT

Enfin, nous sommes parvenus à passer et mon fils a pu prendre le train qui nous attendait, en fait — le train est parti avec 30 minutes de retard. La raison pour le bouchon? Ce n’était pas la manifestation, en cours, des grévistes CFDT (photo à droite) qui s’amusaient à siffler et tirer des sonnettes d’alarme. Le chaos pour l’Eurostar était parce qu’il n’y avait pas suffisamment de gardes à la douane française. C’était exactement la même excuse la dernière fois aussi. Ainsi, on peut constater qu’on n’apprend pas forcément de ses erreurs. Les douanes anglaises et le personnel d’Eurostar — tous parfaitement en place — ne pouvaient rien faire. Honteux, je dis.

Et, enfin, un petit mot sur la situation des taxis à la Gare du Nord. La dernière fois je suis passé, j’ai vu la tête de taxi totalement vide de passagers. Cette fois-ci, c’était le bazar, avec une bonne quinzaine de minutes d’attente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *