L’innovation gagnante au Napoleon

Bravo et merci à l’équipe Innovation à l’Hôtel Napoléon (avenue Friedland, Paris 17è) pour une superbe brochette d’entreprises innovantes, un vrai plaisir de voir 2 garçons (25 ans) et une fille (28 ans), et un homme jeune de cœur car start-up aussi.

Plusieurs journalistes ont choisi une jeune pousse qu’ils trouvent particulièrement intéressante. Ces start-ups ont présenté leur travail innovant avec clarté et précision.

Le panel des journalistes : Jean-Christophe Féraud (Les Echos), Philippe Leroy (ZDNet), Richard Menneveux (FrenchWeb), et Thierry Noisette.

Les start-ups sélectionnés pour cette soirée Innovation Napoléon : Owni.fr, Melty.frLeetchi.com,  Data Publica.

Owni - un régal

Owni - un régal

En deux mots, Owni.fr, c’est combiner les talents des tech, design web, et journalisme, allez voir, un régal.

Melty.fr un magazine en ligne pour les « jeunes’, avec un système pour traquer les envies du cœur de cible (que lire, quand, comment), donc un logiciel qui maximise l’exposition des lecteurs à la pub.

Leetchi.com: une jeune femme qui a eu le courage de lancer en France un service de collecte et de gestion de fonds pour faire un cadeau en commun, organiser un événement, gérer une co-location, etc. « Les bons comptes font les bons amis. »

Data Publica réunit des données publiques dans des endroits divers et les met à disposition pour tous. Bien vu!

On ne perd pas son temps à découvrir ces talents.

Le lien manquant

Billet par Yendi Dial

Où est le lien?

Le 1 mars 2011, Michel Serres, philosophe et écrivain, a fait un discours à l‘Institut de France. Les nouvelles générations sont des femmes et des hommes nouveaux « hominescentes », ce qui me fait rebondir sur la présentation de Minter Dial (sur la relation entre la marque et la Génération Y) dans laquelle, il développe les nouveaux rapports au travail, à la consommation et aux marques.

Précédemment, l’expérience humaine était celle de la guerre, la faim, la douleur, la petite communauté fermée sur sa langue, sa culture, sa religion, son pays, sa nation, l’homogénéité culturelle.

Le confort se répand… Lire la suite

Eyeka – Entretien avec le DG François Pétavy

Fondée en 2006 par Gilles Babotin et Franck Perrier, Eyeka est une entreprise française qui s’est établie sur le créneau de la co-création et du crowd-sourcing, ayant créé une communauté de plus de 140,000 consommateurs créatifs qui permet aux marques d’avoir accès rapidement et de façon internationale à des insights et des idées dans une optique d’innovation.  Dans cet entretien avec le Directeur Général, François Pétavy, on découvre Eyeka, comment ça marche et comment une marque peut prendre l’avantage de ce service.  Y inclus les erreurs à éviter.


Lire la suite

Le sexe, l’argent et la violence : 3 ingrédients pour un bon film.

Post d’invité par Yendi Dial pour la Journée de la Femme 2011

Le potentiel des femmes est sous exploité. Dans les années 80 quand j’avais 20 ans, on pensait que ça changerait.

La révolution sexuelle

Boucher's Odalisque Painting

Boucher's Odalisque

Après tout, il y avait eu la révolution culturelle et sexuelle des années 70 : la pilule contraceptive, l’avortement, les femmes toujours plus présentes dans la vie “active”. A ce sujet, je n’aime pas dire que les femmes « travaillent » davantage, ça suppose qu’elles ne faisaient pas grand-chose avant. C’est complètement faux. Seule la petite minorité de bourgeoises ne travaillait pas, les autres (ouvrières, paysannes, commerçantes) ont toujours travaillé.  La révolution sexuelle a été au profit des hommes encore plus qu’au profit des femmes, le travail scientifique sur la sexualité masculine a été plus prolifique que celui sur la sexualité féminine. L’image de la sexualité féminine, c’est mystérieux, compliquée, intérieure, c’est même dans la tête!. On entend «  le sexe est moins important pour les femmes, c’est dans la tête », et en contradiction, on entend aussi d’une femme qu’elle est mal baisée, ce qui prouverait que le sexe est important pour les femmes aussi. C’est bien connu, la langue, les mots font notre image sexuelle. Les femmes à hommes sont des putains tandis que les hommes à femmes des séducteurs.

Ce n’est que récemment  que des études scientifiques ont été faites sur le clitoris. L’intérêt avait porté essentiellement sur la sexualité masculine parce qu’il y a plus d’hommes scientifiques que de femmes. Mais dans la vie, il n’y a pas que le cul, il y a le fric aussi.

Lire la suite

Andrei Vestemeanu : Balloon pour la Conférence Interactive (MDF#28)

Un outil interactif pour l’entreprise 2.0

Andrei Vestemeanu (HEC 2010) a co-fondé la société Balloon, un nouvel outil de communication qui permet aux participants d’un évènement tel qu’une conférence ou un séminaire, d’interagir en temps réel ensemble et avec les personnes sur scène.  J’ai eu l’occasion d’expérimenter Balloon en tant qu’animateur et participant et l’effet est très puissant.  Balloon permet de créer une conférence collaborative et plus interactive utilisant son mobile (par sms ou via smartphone) ou son ordinateur portable (connecté à l’internet).  Parmi les bénéfices, le système Balloon permet de résoudre au syndrome de la 1ère question (où personne n’ose poser la 1ère question). Dans cet entretien, vous allez découvrir le système et quelques astuces et clés de succès pour réussir l’intégration dans votre conférence.    [Les 2 autres co-fondateurs de Balloon sont Romain David et Guillaume Potier.]

Lire la suite

62% des cadres en France contre les réseaux sociaux en entreprise

Une étude toute récente par l’IFOP, sponsorisée par l’Atelier BNP Paribas, montre que 62% des cadres en France ne sont pas en faveur d’une communication sur les réseaux sociaux pour les entreprises.  A cette date dans l’histoire de l’internet, c’est un chiffre remarquablement élévé.  Sur ces 62%, voici les raisons données pour lesquelles les entreprises ne devraient pas communiquer sur les réseaux sociaux (RS).

Pourquoi pas!

Pourquoi pas!

Les chiffres ont du sens.   Lire la suite