L’anonymat sur l’Internet : fléau ou bénédiction ?

Anonymat: Discretion ou Indiscretion ?

Anonymat: Discretion ou Indiscretion ?

Autant  l’anonymat est un principe fondamental dans une démocratie lors de la vote, est-ce que l’anonymat et le manque de vérification des sources sur l’internet créera, comme Eric Schmidt CEO de Google lui-même a dit, un « cesspool » (cloaque) de mauvaises informations ?  Est-ce que l’internet est simplement un moyen de brouiller les pistes et de confondre l’expertise et les institutions ?   A écouter Andrew Keen (auteur de « The Cult of the Amateur »), l’internet n’est pas une technologie mais une idéologie, reflétant les croyances des constructeurs de l’internet qui « questionnaient l’autorité par principe. » Lire la suite

Le Web 2.0 en entreprise – A l’Interne ou Externe?

Interne ou Externe en priorité?

Interne ou Externe en priorité?

Si on sait que les ressources sont de plus en plus limitées, quand on est en charge d’une entreprise qui ne s’est pas encore lancée sur le web véritablement avec une stratégie digitale ‘sociale’ (dit « web 2.0 »), est-ce que c’est mieux de se lancer avec une approche externe (vers ses clients) en premier ? Ou, est-ce que vous recommanderiez plutôt de commencer par une approche interne (intranet, etc) ?

Si l’externe est critique — car le client EST le gain-pain — l’interne est moins onéreux et plus « safe » car ça permet de se mouiller et expérimenter sans trop faire de bêtises.

Mais, si l’entreprise lance des réseaux sociaux visant ses interlocuteurs externes (e.g. clients) afin de mieux interagir et les écouter sans faire la même chose avec ses employés, cela peut provoquer ou cacher des malaises, voire des malheurs à l’interne. Lire la suite

La France: est-elle prête au jeu collectif de l’internet ?

Coupe de Monde Emergeant 2010

Coupe de Monde Emergeant 2010

Après les actualités provenant de l’Afrique du Sud dans ce Coupe de Monde 2010, on voit que l’esprit d’équipe chez les Bleus a du chemin à faire.  La notion du collectif est pourtant fortement ancrée dans la société française.  Est-ce juste une aberration de footballers avec un comportement de nouveaux riches, ou trouve-t-on dans ce débâcle des liens avec la situation en France ?

Pour les entreprises, on sent une certaine malaise parmi les employés.  Au delà des tragédies humaines fortement médiatisées, on assiste a des manifestations sans arrêt et des difficultés à accepter le prix collectivement d’un système au bord de la faillite.   Lire la suite